Nos membres

Uproduction

Jean-Raymond Garcia

Notre objectif principal porte sur le développement, la production et la coproduction de fictions (courts & longs-métrages) de cinéastes français et internationaux. Structure cinéphile à la recherche dʼunivers cinématographiques forts, nous accordons une attention particulière au cinéma de genre dans toute sa diversité.

  • 18, rue Porte-Dijeaux, 33 000 Bordeaux.
  • Année de création : 2012.
  • Fiction, courts- et longs-métrages.

 

Un peu après minuit

2017 – Fiction – 22’.

Réalisation : Jean-Raymond Garcia et Anne-Marie Puga.

Première mondiale : Fantasia International Film Festival 2017 – (Montréal) Canada

Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand 2018 – France

Sélectionné pour le César 2019 du meilleur film de court-métrage

Sélectionné pour le prix du court-métrage France TV  – 2019

Sélectionné à la 16ème édition du prix Unifrance du court-métrage – Cannes 2018

New Renaissance Film Festival 2019 –  Amsterdam, Best Horror Short

ALIFFF (Apocalypse Later International Fantastic Film Festival) 2018 – USA, Best Horror Short

CIMIFF (Ciudad de México International Film Festival) 2018 – México, Best Terror Short Film

South Film and Arts Academy Festival 2018 – Chili, Best Terror Short Film – Best Lead Actress – Best Young Actor – Best Cinematography – Best Art Direction

New York City Independent Film Festival 2018 – USA, Best Horror Short Film

 

Meurs, Monstre, Meurs
2018 – Fiction – 1h49’. Réalisation : Alejandro Fadel.

Production : La Union de los Rios, Rouge International, Uproduction et Cinestacion.

Première mondiale : sélection officielle Un Certain Regard 2018 et palmarès Festival Internacional de Cine de Mar del Plata 2018, “Premios no oficiales” pour l’Argentine : meilleure direction artistique, meilleur montage, meilleur acteur, meilleure musique originale

FIFIB (Festival international du film Indépendant de Bordeaux) 2018, prix de la sélection internationale

Sitges Film Festival (Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya) 2018, prix du meilleur film – Section Blood Window

 

 

Nos membres

La Chambre aux Fresques

Thomas Schmitt

Créée en juin 2015, La Chambre aux Fresques est une société de production généraliste qui a un attrait particulier pour l’animation et le documentaire — et leur « mariage ». Installée au Château de Pruniers, le long de la vallée de la Gartempe, et à Poitiers (Vienne) dans l’immeuble de Level 6 — avec un pied à terre parisien, la société a pour volonté de produire des œuvres originales au geste esthétique fort et traitant le plus souvent de questions artistiques, sociales ou politiques.

  • Château de Pruniers, 86 500 Pindray.
  • Année de création : 2015.
  • Documentaire, fiction et animation. Web-séries, longs-métrages, courts-métrages.

 

Retrouvez le catalogue complet de La Chambre aux Fresques sur son site.

Le Triomphe des images, il y a 1000 ans
2017 – Documentaire – 52’. Réalisation : Jérôme Prieur.
Coproducteurs : France Télévision.Première mondiale : FIFA (Festival International du Film sur l’Art) – Montréal (Canada) – FIFA Compétition. Diffusion le 14 août 2017 sur France 3.XIe-XIIe siècle : Poitou, Berry, Bourgogne, un peu partout en France, des grands abbayes aux églises de village, la peinture envahit les murs. Elle exprime ainsi le parti pris de l’Occident chrétien pour l’image, 200 ans après la crise des icones à Byzance.Classé patrimoine mondial de l’Unesco, l’Abbaye de Saint-Savin constitue en France le plus grand ensemble de peintures du XIe siècle, « La chapelle Sixtine de l’art roman » selon André Malraux. A une centaine de kilomètres, la petite église de Saint Martin à Vic-Nohant est elle aussi couverte de scènes peintes, presques contemporaines, d’un style très différent. Le film interroge, en toute liberté, ce patrimoine avec des historiens et des peintres. Il questionne l’image chrétienne, met en perspective ce fait religieux, fait apprécier un geste peint, saisir la rareté et la singularité de ces lieux méconnus et pourtant exceptionnels…

Voir la bande-annonce

Algérie, des soldats à la caméra
2018 – Documentaire – 52’. Réalisation : Jean-Pierre Bertin-Maghit.

Coproducteurs : France Télévision.

Première mondiale : Festival international du film d’histoire de Montréal.

À l’occasion des 60 ans du « Je vous ai compris ! » du Général De Gaulle, en plein milieu de la guerre d’Algérie, Algérie, des soldats à la caméra de Jean-Pierre Bertin-Maghit revient sur l’expérience de cette guerre au goût amer vécue par les soldats du terrain et notamment les appelés, à partir de films tournés et commentés par eux. 60 ans après les événements, la plupart de ces hommes sont encore en âge de se remémorer avec une certaine précision ce qu’ils ont traversé et d’autant plus devant les images qu’ils ont réalisées à l’époque.  Nourri de mémoires individuelles, sans idéologie, ce documentaire est aussi une exploration du cinéma amateur et du témoignage qu’il nous laisse, ou nous permet d’aller chercher.
Ce film est une manière de revivre à hauteur d’homme cette histoire pleine de ressentiments à travers ses acteurs de base, des appelés pour la plupart, et les archives qu’ils en ont tiré.

Voir la bande-annonce

Kétokolé
2018 – Animation – web série – 52’ x 1’30. Réalisation : Yannick Jaulin et Gabriel Picard.

Coproducteurs : France Télévision.

Première diffusion : 11 septembre 2019 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine.

KETOKOLE est une série d’animation de 52×1’30 qui explore les mots du poitevin-saintongeais. Chaque film se concentre sur un mot, un verbe, une expression, une question : de la cagouille à la grole, de Kétokolé ? à la boulette d’au ghe’neuil, de buffer à bouliter… 52 vocables du parlanghe seront ainsi évoqués.

 

 

Nos membres

Anekdota Productions

 

Anekdota – mot grec qui signifie histoire inédite – est une société de production audiovisuelle, créée en 2001, dont l’activité principale est la production de documentaires de création. Éclairer des pans du passé restés dans l’ombre de l’histoire officielle, porter un regard critique sur l’actualité, saisir dans les faits de société les enjeux vitaux, tels sont les objectifs qui définissent notre ligne éditoriale. Anekdota est basée à La Rochelle, ainsi, nos films, à l’instar des grands voiliers d’antan, explorent le monde et participent à la diffusion des idées et des connaissances, rendant universelles nos histoires singulières.

  • 4 Rue de la Désirée, 17 000 La Rochelle.
  • Année de création : 2001.
  • Documentaires de création.

 

Retrouvez le catalogue complet d’Anekdota Productions sur son site.

Au temps des Américains   
2016 – Documentaire de création – 52’.

Réalisation : Yves-Antoine Judde et François Vivier.

Avant-première aux Escales Documentaires 2017. Diffusion France 3 Nouvelle-Aquitaine et Histoire.

En 1950, cinq ans après la libération et le départ de l’armée américano-canadienne du territoire français, le climat de la Guerre Froide menace à nouveau la paix en Europe occidentale.

1950, dans le climat menaçant de la guerre froide, des milliers d’Américains débarquent dans les provinces françaises. Certains dénoncent cette « occupation » et ses risques comme les dockers rochelais qui refusent de décharger le matériel militaire américain et deviennent aux yeux du monde communiste, des héros. Mais eux vont assister au déferlement de l’American way of life comme à Poitiers, Châteauroux, ou Bordeaux… Au temps des Américains sera aussi cette improbable rencontre entre deux mondes.

Voir la bande-annonce

 

 

Le mystère des Désenchantées
2015 – Documentaire-fiction – 52’.

Réalisation : Didier Roten et François Vivier.

Première mondiale : Cinéma l’Eldorado Saint-Pierre d’Oléron avril 2015. Diffusion Histoire et France 3 Nouvelle-Aquitaine.

En 1906 paraît Les Désenchantées un roman de Pierre Loti qui dénonce la condition féminine dans l’empire Ottoman et lui a été directement inspiré de ces rencontres avec trois femmes voilées. Mais qui étaient-elles réellement ? Et qu’en est-il aujourd’hui de la condition des femmes en Turquie ? Lors d’une exposition photo à Istanbul, une jeune journaliste découvre les clichés que Pierre Loti a ramenés de ces voyages en Turquie au début du 20ème siècle. Intriguée par l’une d’elle représentant l’écrivain entouré de mystérieux « fantômes noirs », elle décide de partir sur les traces de ces femmes qui ont ouvert la voie à l’émancipation des musulmanes. D’hier à aujourd’hui, de la petite à la grande Histoire, cette aventure déroule le fil d’une thématique féministe très actuelle, à travers le récit d’une mystification littéraire orchestrée par une journaliste française et deux de ses amies turques et musulmanes, dont l’évasion à haut risque de leur harem stambouliote en 1906 va bouleverser l’opinion publique européenne. Le statut de la femme a toujours été emblématique de la dualité tradition-modernité qui demeure l’une des problématiques les plus déterminantes de la société turque et du monde arabo-musulman… Alors qui étaient réellement ces « désenchantées », ces « âmes sans visage » ? Quel fut leur destin ? Et n’est-il pas temps d’écrire au présent un nouveau chapitre à ce roman ?

Voir la bande-annonce 

 

ANANAHI, demain 
2012 – Documentaire – 52’.

Réalisation : Cécile Tessier Gendreau.

Prix du public au FIFO 2014, et Prix du public, 2e prix du jury et prix Lucien Kimetété au Festival International du Film Insulaire de l’île de Groix (FIFIG).

Quel avenir pour la jeunesse polynésienne ? Takanini, premier groupe marquisien à chanter sa culture, affirmer sa langue et ses valeurs à travers un style de reggae inédit, suscite par son originalité un engouement sans précédent dans le Pacifique Sud. Inattendu, ce groupe dérange par son message et subjugue par la puissance évocatrice de sa musique. A l’instar de nombreux jeunes polynésiens, cabossés, tiraillés entre tradition et modernité, les Takanini incarnent la complexité de se construire une identité après 200 ans d’acculturation… Ils ne cherchent pas à réécrire leur histoire, mais à s’y confronter pour s’inventer leur propre existence, en osant verbaliser la douleur enfouie de tout un peuple… Une prise de conscience pleine de force et de vie, qui leur permet de s’affranchir de l’héritage colonial et d’aspirer à une réussite sociale loin de toute assimilation occidentale… Un cri d’alerte à toute une génération pour l’inciter à se réveiller, se prendre en main… Alors qui sont ces jeunes polynésiens « nés dans cette dualité » « assis sur deux chaises », en quête de reconnaissance dans une société qui ne croit pas en leur capacité d’émancipation ? Entre résistance et résignation, comment parviennent-ils à exister ? Poiti, l’auteur-compositeur-interprète symbolise le dépassement de soi, la créativité – de vraies alternatives à toute schizophrénie culturelle – Il prône un mode de société plus respectueux de l’homme et de la terre, alors que la majorité des jeunes aspire à une société de consommation. Un véritable engagement du cœur qui interpelle et force l’admiration.

Voir la bande-annonce

 

 

Nos membres

Corpus Film

Odile Mendez Bonito
    • Nous défendons des projets artistiquement et politiquement forts, portés par des auteur.e.s qui, par leur regard personnel et singulier, nous entraînent dans leur univers tout en nous permettant d’interroger le monde.
  • 22 rue Thibaudeau, 86 000 Poitiers.
  • Année de création : 2006.
  • Films, documentaires et fictions, pour la télévision, le cinéma ou Internet.

 

Retrouvez le catalogue complet de Corpus Films sur son site.

Le cri du milan noir 
2015 – Fiction – 28’. Réalisation : François Perlier.

Adama, migrant africain placé par erreur en centre de rétention, est relâché et déposé au milieu de la campagne, à proximité d’un bourg. Perdu, seul, sans le sou, il est condamné à errer jusqu’au lendemain matin dans le village, avant qu’on vienne le chercher.

Encore un été
2018 – documentaire – 48’. Réalisation : Anna Feillou.

« L’été de mes 30 ans je me suis mise à filmer : mon quotidien, mes amis, ma famille.
Puis Kinou, ma grand-mère, est tombée malade et n’est pas rentrée chez elle.
Mon journal filmé, d’une visite à l’autre est devenu un film.
Pour aller jusqu’à l’été, encore un, elle et moi. »

Comme des héros
Projet en cours – documentaire -70min. Réalisation : Julien Malassigné.

En coproduction avec La Société des Apaches.

Dans un quartier populaire de San Francisco, Sylvie installe Ti Couz, sa crêperie bretonne, au début des années 1990.

A partir d’archives vidéo tournées par Sylvie durant plus de trente ans, Comme des héros raconte le développement et la chute d’un projet utopique, et dresse, dans un récit intime et politique, le portrait d’une femme libre et indépendante.

 

Nos membres

Dublin Films

David Hurst

Dublin Films porte des films d’auteurs qui privilégient l’expression de points de vue singuliers sur le monde ; il nous tient à cœur d’encourager et de soutenir avant tout la Création. Nous produisons des fictions et des documentaires, pour le cinéma et la télévision, des films engagés autour de réflexions sociétales et politiques, et plus particulièrement sur des questions de diversité et d’identité.

  • 22 quai de la Monnaie, 33 800 Bordeaux.
  • Année de création : 2006.
  • Fiction et documentaires de création. Courts et longs-métrages pour le cinéma et la télévision.

 

Retrouvez le catalogue complet de Dublin Films sur son site.

La Arrancada
2018 – Documentaire – 63’. Réalisation : Aldemar Matias.

Première mondiale : Berlinale 2019 section Panorama.

Jenniffer est une jeune sportive qui remet en question son engagement dans l’équipe nationale d’athlétisme de Cuba. Sa mère, Marbelis, dirige d’une main de fer un établissement de santé public à La Havane. Alors que son jeune frère, s’apprête à quitter le pays, les doutes de Jenniffer se renforcent.

Cette chronique familiale intimiste et sensible dresse le portrait d’une jeunesse dans un pays à l’avenir incertain.

Mon Tissu préféré
2018 – Fiction – 95’. Réalisation : Gaya Jiji.

Production déléguée : Gloria Films, Dublin Films (David Hurst).

Coproduction : Katuh Studio (Allemagne), Liman Film (Turquie).

Première mondiale : Cannes 2018 section Un certain regard.

 

La Veillée
2017 – Fiction – 51’. Réalisation : Jonathan MILLET.

Première diffusion : décembre 2017 sur Arte.

Là-bas, dans son village sous les montagnes, le vieil homme est mort. Le visage radieux et le corps paisible, on l’a allongé sur le lit. Alors tous viennent autour du corps. Trois jours durant, ils parlent, boivent, pleurent, se disputent et se souviennent… Et puis aussi ils rient.

 

 

 

 

Nos membres

Les Films du Relief

François Célérier

Créée en 2013 et implantée à Limoges, notre société produit des films d’auteurs, en fiction cinéma ou documentaire de création (société, art, politique, sport). Nous recherchons l’adéquation entre la passion transmise par un auteur ou un réalisateur et notre envie de permettre la réalisation d’un film qui ne soit ni plat ni commun. Bref, le désir de faire des films ayant un certain relief…

  • 43 avenue Montjovis, bât. D, 87 100 Limoges.
  • Année de création : 2013.
  • Documentaires de création, documentaires de sport et évasion, fictions (moyens et longs-métrages) cinéma.

 

Retrouvez le catalogue complet de Les Films du Relief sur son site.

Comme un pays indépendant
2018 – Documentaire – 54’. Réalisation : Renaud Fély.

Coproducteurs : vià Occitanie-TV Sud/TV78.

Portrait du chorégraphe Heddy Maalem, dont la dernière création fait le bilan de 25 années de travail sur la danse et son épure, Comme un pays indépendant esquisse le retour aux sources d’un artiste exilé depuis l’enfance. Fils de deux terres, il dut quitter l’Algérie pendant la guerre, en 1960. Son père, Ali Maalem, avocat et député maire de Batna, dans les Aurès, occupait une position intermédiaire entre défenseur du FLN et membre des rangs gaullistes. Il en paiera le prix. Heddy Maalem revient sur cette origine, interroge l’avenir et accompagne les premiers pas de danse de son fils Soleymane.

Voir la bande-annonce

Kite Family
2016 – Documentaire – 52’. Réalisation : François Célérier et François Carles.

Coproducteur : TV Sud.

Une année entière à suivre les quatre membres de la famille Serin, passionnés de kitesurf : en compagnie de Paul, le meilleur freestyler français, en lice sur la Coupe du Monde, de sa soeur Mathilde, championne de kite elle aussi, et de leurs parents Jérôme et Cathy, qui les ont initiés à ce spectaculaire sport de glisse.

Voir la bande-annonce

BLA-BLA-BLA (N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures)
2019 – Fiction – 38’. Réalisation : William Windrestin.

Coproducteur :  Koox Productions.

Un homme perdu déambule un plan à la main. Après être tombé sur un type qui creuse des trous et disparaît, il trouve un arrêt de bus planté au milieu de nulle part… Formidable, sauf qu’il y a deux Manouches qui dorment sous un banc…

 

 

 

Nos membres

Les films du temps scellé

David Foucher

Les films du temps scellé accompagne des projets de films qui traitent de sujets de société tant nationaux qu’internationaux portés par des réalisateurs et réalisatrices qui défendent des partis pris cinématographiques engagés. Nous envisageons la production comme un lieu d’expérimentation et de recherche, avec une attention particulière à la diffusion et la rencontre avec le public.

  • 1 rue Chambrelent 33610 Cestas.
  • Année de création : 2014.
  • Documentaires.

 

Retrouvez le catalogue complet de Les Films du temps scellé sur son site.

Sorties en 2019 :

Kounachir
Long-métrage documentaire. Réalisation : Vladimir Kozlov.

Kounachir est l’île principale de l’archipel des Kouriles annexé en 1945 par l’URSS au Japon, un lieu exceptionnel et isolé où le temps semble s’être arrêté.

On y rencontre un ancien maire devenu chercheur de trésors abandonnés par les Japonais, un capitaine de bateau collectionneur d’uniformes nazis, un médecin poète parcourant l’île sur son traîneau à chiens…

Le film raconte ce monde perdu, irréel, tiraillé entre un Japon fantasmé et les paradoxes de la Russie d’aujourd’hui.

Avec le soutien de Vosges Tv, le CNC, la Procirep-Angoa, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie.

Les robes papillons
Moyen-métrage documentaire. Réalisation : Camille Auburtin.

Ma grand-mère Micheline Rampon Auburtin, ancienne danseuse classique des ballets russes de Monte-Carlo au côté de Bronislava Nijinska (soeur de Nijinski) est aujourd’hui atteinte de la maladie d’Alzheimer. Physiquement immobilisée, son esprit et son regard naviguent entre rêve et réalité. Des souvenirs subsistent dont certains sont curieusement ravivés par le toucher, la sensation et l’ouïe.
Que reste-il finalement d’un corps de danseuse, traversé par la maladie et la vieillesse ? Les robes papillons est le récit sensible de ma relation à ma grand-mère, qui s’est construite dès l’origine par le biais du corps et de la danse.

Aides à l’écriture de la Région Grand Est et Nouvelle-Aquitaine, Aides à la production du CNC et de la Région Nouvelle-Aquitaine, avec le soutien de la Procirep-Angoa.

Nostos
2018 – Moyen-métrage documentaire – 59’. Réalisation : Cyril Lafon.

Grèce : une tragédie moderne se joue. Chassés par la crise, Giorgos et Anna sont partis tenter leur chance à l’étranger. Mais, comme Ulysse, le héros antique, lenostos, le retour, les hante. Dimitris a décidé, quant à lui, de retrouver sa terre. Il estentré « en résistance » pour défendre sa patrie. Mais la Grèce est-elle encore un pays où l’on peut revenir ?

Nostos raconte l’odyssée contemporaine de trois jeunes grecs à la fois portés et écrasés par un héritage prestigieux, qui font face à une crise de la modernité.

Voir la bande-annonce

 

Permis de construire
2017 – Long-métrage documentaire – 78’. Réalisation : Colas Devauchelle.

Première internationale : Festival Résistances, Foix.

Dans un coin de campagne reculé, un groupe d’amis décide de créer un lieu de vie collectif autour d’une ferme. Parmi eux, Colas se souvient des choix qui l’ont poussé à la néo-ruralité.

Sous forme de récit autobiographique, Permis de construire retrace le parcours d’habitat atypique du réalisateur depuis son premier logement en colocation à Paris jusqu’à l’auto-construction de sa maison aujourd’hui. Une réflexion sur l’idée d’habiter autrement se dessine.

Voir la bande-annonce

Mutso l’arrière-pays
2014– Moyen-métrage documentaire – 50’. Réalisation : Corinne Sullivan.

Première internationale : Visions du réel à Nyon (Suisse).

Nodzari quitte la plaine de Tbilissi pour s’installer avec sa famille à Mutso dans les montagnes désertées de Khevsureti, en Géorgie. Nourri de l’imaginaire collectif construit autour de ce territoire, il cherche à redonner vie au village en ruine de son enfance. À travers son épopée se dessine l’histoire d’une famille, d’une communauté et d’un arrière pays.

Voir la bande-annonce

 

 

Nos membres

Gabi Production

Barbara Schuerrer

Notre ligne éditoriale se nourrit des problématiques du rapport de l’œuvre à son public, des questions de transmission. Elle affiche une prédilection pour l’art, la littérature et la culture populaire pour les formats destinés au public adulte ; s’engage sur des formats courts de haute qualité pour le public jeunesse.

  • 61 rue de l’Abbé-Joubert, 16 000 Angoulême.
  • Année de création : 2016.
  • Animation, courts-métrages jeunesse et adulte, documentaires animés, plutôt en 2D et sur des thématiques culturelles.

 

Retrouvez le catalogue complet de Gabi Production sur son site.

Le Rêve de Sam
2018 – Animation – 7’19’’. Réalisation : Nölwenn Roberts.

Première mondiale : Festival de Clermont Ferrand.

Le Rêve de Sam raconte l’histoire d’une petite souris qui, par un beau matin de printemps, décide de réaliser son rêve, un rêve assez fou pour une petite souris: voler avec les hirondelles. Sam a un an jour pour jour pour réaliser ce rêve en défiant les lois de l’apesanteur et l’incompréhension des autres animaux de la forêt…

Voir la bande-annonce

 

Nos membres

L’atelier documentaire

 

Depuis 2007, L’atelier documentaire a produit près d’une trentaine de films reconnus dans les plus importants festivals français et internationaux. Cette société coopérative fondée par Fabrice Marache et Raphaël Pillosio, eux-mêmes réalisateurs, s’engage auprès de cinéastes qui travaillent le réel sous toutes ses formes : du cinéma de la rencontre à l’enquête intimiste, de la fable burlesque à l’expérimentation sociale, l’atelier de tous les possibles.

  • 271 route de Bigorre, 33 550 Tabanac.
  • Année de création : 2007.
  • Majoritairement du documentaire (longs-métrages, courts-métrages, audiovisuels).

 

Retrouvez le catalogue complet de L’atelier documentaire sur son site.

Iranien
2014 – Documentaire – 105’.

Réalisation : Mehran Tamadon.

Coproducteur : Box production.

Première mondiale : Berlinale, catégorie Forum.

Iranien athée, Mehran Tamadon a réussi à convaincre quatre mollahs partisans de la République Islamique d’Iran, de venir habiter et discuter avec lui pendant deux jours. Dans ce huis clos, les débats se mêlent à la vie quotidienne pour faire émerger sans cesse cette question : comment vivre ensemble lorsque l’appréhension du monde des uns et des autres est si opposée ?

Voir la bande annonce

Les Proies
2018 – Documentaire – 53’. Réalisation : Marine de Contes.

Première mondiale : Cinéma du réel – Prix de la compétition française.

Depuis leur cabane, des hommes scrutent le ciel automnal des Landes. Ils écoutent les bruissements de la forêt et guettent avec avidité le passage des oiseaux. Dans une étrange chorégraphie, ils tirent sur les ficelles du temps pour actionner leur piège. Tout autour, les arbres semblent se rapprocher en tombant …

Voir la bande annonce 

Le Temps des forêts
2018 – Documentaire – 103’.

Réalisation : François-Xavier Drouet. Documentaire.

Première mondiale : Festival de Locarno – Prix SRG SSR – Semaine de la critique.

Le temps des forêts est un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert vert, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.

Voir la bande annonce

 

 

Nos membres

Hybrid Films

Jules Pottier, Swan Riemain et William Rougier

 

Au sein de notre société Hybrid Films, nous accompagnons des auteurs locaux qui proposent une réflexion documentée sur des sujets de société. Non sous la forme de films-thèse où le propos finit parfois par écraser l’expression artistique, mais avec un objet ouvrant vers le débat.

  • 21 rue de la Cueille-Mirebalaise, 86 000 Poitiers.
  • Année de création : 2014.
  • Production de court-métrages (majoritairement fiction).

 

Retrouvez le catalogue complet de Hybrid Films sur son site.

Viens regarder la mer
2016 – Fiction, Drame psychologique – 25’.

Réalisation : Christiane Ludot.

Coproducteurs : Heimat Films, La bise au chat.

L’espace d’une nuit, trois destins se croisent : Mona et Vincent, un couple sur le point de se séparer, et Lena, une adolescente qui s’est enfuie de chez ses parents. Pour chacun d’entre eux, une rencontre qui va compter.

 

Le Corps des vieux 
2017 – Fiction, Drame psychologique – 19’59’’.

Réalisation : Louise de Prémonville.

Coproducteurs : La Mouette à 3 Queues ; Les yeux d’Izo.

Jacques, 70 ans, le visage marqué, l’air anxieux, réajuste le col de sa che- mise. Il soupire un grand coup, sort de sa chambre, traverse le couloir obscur de la maison de retraite, pénètre dans une salle télé, spécialement décorée pour l’anniversaire de sa femme, LUCIE, 70 ans elle aussi. Assise face à lui, enfermée dans la maladie, elle ne le voit plus. Jacques monte sur l’estrade et commence à danser. C’est aujourd’hui qu’il tentera, par tous les moyens, de se reconnecter à elle.

Voir la bande-annonce

Un matin un lapin
Fiction, Comédie dramatique – 25’. Réalisation: Anne-Sophie Diégo.

Pour les jeunes fausses jumelles Nelly et Kelly, c’est le grand soir ! Après des mois de répétitions, elles se présentent au concours de danse organisé dans la discothèque du coin. Mais tout s’effondre lorsqu’elles découvrent que leur mère a investi l’argent promis pour l’achat de leur moyen de transport dans le costume du concours de talent de leur petite sœur.

Voir la bande-annonce