Nos membres

Chacapa Films

Thomas Bouniort

Tous nos films s’articulent autour d’axes communs parmi lesquels la nature, la musique et la place de l’homme dans son environnement ont une place privilégiée.

  • 76 rue Mozart 33 100 Bordeaux.
  • Année de création : 2015.
  • Fiction et documentaire.

 

Retrouvez le catalogue complet de Chacapa Films sur son site.

No Smoking in Sarajevo

2016 – Documentaire de création – 52’. Réalisation : Gianluca Loffredo et Andrea Postiglione.

Production déléguée : Grenouilles Productions – Chacapa Studio – Colibri Films.

En coproduction avec France 3 et France 3 Via Stella et la BHRT de Sarajevo.

Prix du Jury du Meilleur Documentaire BHFF (New York).

Jusqu’en 1991, Nele Karajlić et Sejo Sexon ont été ensemble les leaders du plus grand groupe de rock yougoslave connu à ce jour : Zabranjeno Pušenje (« No Smoking » en serbo-croate). Leur séparation entraîne la poursuite, par Nele, du No Smoking Orchestra, reconnu internationalement et associé au réalisateur Emir Kusturica.  Parallèlement, Sejo Sexon a continué de jouer et a réalisé une carrière remarquable dans les Balkans avec les nouveaux membres du Zabranjeno Pušenje. Sejo est croate, Nele est serbe. Zenit, un troisième ami d’enfance du groupe d’origine, est, quant à lui, bosniaque. Cela fait vingt ans que ces anciens amis et voisins de quartier ne se sont pas revus. Liée par la musique et divisée par une guerre qui a fait éclater toute une nation, l’histoire de Sejo, Nele et Zenit représente celle de tout un pays.

Araucaria Araucana
2017 – Documentaire de création – 52’. Réalisation : Rémi Rappe et Santiago Serrano.
Production déléguée : Grenouilles Productions – Chacapa Studio.Best Film au PhotoDiversity Film festival (New York), Meilleure réalisation à Autran.Dans les Andes australes, un être survit depuis 200 millions d’années. Voici le récit d’un arbre millénaire, l’Araucaria Araucana, et son histoire incroyable, peu connue et à jamais liée à un peuple amérindien du Chili : les Pehuenches. Cette communauté isolée a survécu pendant des siècles grâce à l’Araucaria. Une harmonie parfaite entre l’homme et la nature, qui sera vite bouleversée par l’invasion des colons espagnols, les conflits de territoires et l’exploitation forestière. Aujourd’hui, les forêts sacrées sont le refuge d’une nature unique et sauvage ; mais d’incroyables incendies menacent encore cet équilibre. Que reste-t-il désormais de ce peuple et de son lien avec cet arbre ? Une histoire fantastique, un combat millénaire dans un décor d’une beauté insoupçonnable.
Rana Tharu : des princesses déracinées
2018 – Documentaire – 26’. Réalisation : Pierre Benais.
Première internationale : (1ère diffusion : octobre 2017)À l’extrême ouest du Népal, en bordure d’un bois appelé Lalzarie, vit le peuple des Rana Tharu. Surnommées les « Princesses de la forêt », elles font partie de l’une des plus basses castes népalaises. Ce documentaire suit Laltilla, 72 ans, « bourilla » ou doyenne de la famille Rana. Elle nous conte son quotidien et ses croyances à travers les activités du village, des tâches d’un labeur éreintant qui font de la vie chez les Rana Tharu une difficulté ordinaire et sans nom. Laltilla peint le portrait d’une société qui s’éteint peu à peu. A travers ce documentaire, Pierre Benais nous transporte dans un univers mystique, doux et rêveur.